Alejandro Bertolo a commencé son voyage dans l’esthétique japonaise à
l’âge de 10 ans.

À 17 ans, il a commencé sa formation formelle en <> (peinture à l’encre monochrome et en Shodō (calligraphie japonaise) avec les artistes japonais Tazuko NIIMURA et Sho FUNAKI. Plus tard, avec l’artiste Hiroshi YAMAMOTO, il perfectionne les techniques de la peinture polychrome en utilisant des pigments minéraux et des feuilles d’or.

Il a progressé dans l’art de la calligraphie japonaise sous la direction du maître calligraphe Masako Inkyo. Il a appris les techniques japonaises de montage de tableaux ainsi que la fabrication d’écrans pliants.

Alejandro est un membre signataire de l’association Artists for Conservation. À ce titre, il peint la faune, en particulier les espèces menacées d’extinction, en esquissant ses sujets à partir de la vie dans leur habitat naturel. Il continue d’explorer les subtilités infinies des peintures bouddhistes sous ses diverses formes, ainsi que l’interprétation ludique des créatures imaginaires traditionnelles japonaises. En calligraphie japonaise, il se spécialise dans les anciens styles “kana” ainsi que “sutra”.